A la une


Date de mise en ligne : 29 août 2016

La région de Guelmim ambitionne d’accueillir un million de touristes à l’horizon 2020

La région de Guelmim ambitionne d’accueillir un million de touristes à l’Horizon 2020, à la faveur des potentialités touristiques authentiques dont elle regorge (désert, mer, oasis…) et d’un plan d’action prometteur et précis, a affirmé le délégué du ministère du tourisme, Raji El Alaoui Sidi Ahmed.

Le responsable a indiqué dans une déclaration à la MAP que la région aspire à augmenter la capacité d’hébergement touristique à 36.000 lits à l’horizon de 2020, le taux d’occupation des chambres à 60 pc et la moyenne du taux de résidence à 6 jours au titre de la même année.

Il a assuré que ces objectifs étaient « réalisables » vu les richesses naturelles de la région, son patrimoine matériel et immatériel qui associe oasis, plages, sources naturelles d’eaux chaudes et monuments historiques, outre son patrimoine culturel qui allie cultures locales et traditions typiques et originelles, offrant ainsi une expérience touristique exceptionnelle à ses visiteurs.

Il a souligné que la valorisation de ces potentialités et la promotion du secteur touristique se font selon un programme d’action qui s’inscrit dans le cadre de la vision 2020 pour le développement du tourisme marocain via un programme conçu spécialement pour la région visant à développer son produit touristique.

Mettant en exergue dans ce sillage la réhabilitation de deux stations touristiques de la région dans le cadre du plan Maroc bleu, en l’occurence Oued Chbika à Tan-Tan et la plage blanche, il a noté que la première station touristique comprend plusieurs centres d’hébergement et de loisirs en vue d’atteindre une capacité d’hébergement estimée à 3800 lits à l’horizon 2020.

Concernant la station de la plage blanche (à 60 km de Guelmim), elle connaîtra le développement et l’élargissement du centre touristique sur deux étapes, l’augmentation de la capacité d’hébergement à 8000 lits avec une enveloppe budgétaire de 7 millions de dirhams dans une première étape ainsi que l’élargissement du centre et l’augmentation de sa capacité d’hébergement à 14.000 lits supplémentaires avec un budget de 13 millions de dirhams entre 2018 et 2025.

M. El Alaoui a relevé qu’en plus de ces projets structurels, d’autres produits touristiques seront développés dans le cadre du projet « loisir et activités sportives », avec un montant global de 51,1 millions de dirhams pour développer les infrastructures de loisirs et de sport entre 2017 et 2018.

Parmi ces produits touristiques figurent, la création d’un circuit safari dans la périphérie de Guelmim, d’un club d’équitation à la commune Aday, d’une piscine naturelle à Oued Atiq, et des pistes de course de dromadaires, ainsi que la réhabilitation d’un espace de loisirs à Amound Douar Ait Rehal.

Le plan de la promotion du tourisme comprend également un programme de développement du tourisme environnemental et durable qui prévoit plusieurs projets, tels la création de bivouacs, de campings touristiques, le développement des fermes écologiques dans la commune d’Asrir et la restauration et la réhabilitation d’anciens bâtiments, Ksours, zaouïas et musées.

Il a aussi mis en relief le rôle important des moussem organisés dans la région pour la valorisation de son patrimoine immatériel, notamment le moussem de Tan-Tan classé par l’Unesco comme patrimoine immatériel de l’Humanité.

S’agissant des contraintes touristiques, il a mentionné que l’expérience touristique de la région demeure modeste et nécessite plus d’efforts au niveau de la formation, signalant le manque enregistré en matière de commercialisation d’un certain nombre de produits locaux, appelant à cette occasion à fournir plus d’efforts pour faire connaître ces produits au niveau national et international.

Le responsable a également souligné l’importance de l’ouverture de la région sur de nouveaux marchés touristiques, comme le marché asiatique qui donne beaucoup d’intérêt à l’aspect écologique, et qui est l’une des spécificités de la région.
Propos recueillis par Issam Ouaiss
28/08/2016