08 juin 2011


Date de mise en ligne : 3 novembre 2015

A l’issue des 7ème négociations informelles entre le Maroc d’une part, et le polisario et l’Algérie d’autre part, tenues à Manhasset, l’Organe exécutif des Nations Unies s’est félicité des mécanismes mis en place par le Royaume, à savoir le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) avec son antenne et sa composante locale et l’institution du délégué interministériel aux droits de l’Homme.

D’autre part, la majorité des membres du Conseil de sécurité sont plus que jamais convaincus que la région du Maghreb ne peut plus supporter la non résolution de ce conflit au regard des capacités du groupe terroriste d’Al Qaida dans la région et aux attentats terroristes perpétrés dans le voisinage maghrébin.