10 décembre 2009


Date de mise en ligne : 3 novembre 2015

L’Assemblée Générale adopte la Résolution 64/101, appuyant le processus en cours et réaffirmant les responsabilités des parties et des Etats de la région à coopérer avec le Secrétaire Général pour trouver une solution politique mutuellement acceptable.

Cette résolution réaffirme que les négociations sont l’unique voix pour trouver une solution politique mutuellement acceptable et exclut le référendum comme moyen garantissant le droit à l’autodétermination, à l’instar des résolutions 62/116 (2007) et 63/105(2008).