16-18 décembre 2010


Date de mise en ligne : 3 novembre 2015

Lors des 4ème pourparlers informels sur le Sahara à Manhasset (New York), le Maroc a présenté une série d’initiatives et de propositions concrètes pour donner une chance au processus de négociations et le dynamiser selon des approches innovantes.

Ces propositions tendent à explorer différents aspects du dossier, notamment l’état réel des ressources naturelles de la région ou la question de la représentativité de la population des provinces sahariennes.

Le Maroc a invité à ne plus limiter les tournées de l’Envoyé Personnel du Secrétaire général de l’ONU à la préparation des rounds de négociation mais à les inscrire dans une dynamique visant à écouter ceux qui, dans la région, peuvent contribuer à faciliter le processus.

Le Maroc a réaffirmé sa pleine disposition à trouver une solution politique mutuellement acceptable sur la base de l’Initiative marocaine d’autonomie et a rappelé la conclusion de Van Walsum sur le caractère irréalisable et irréaliste de l’indépendance comme solution au différend.

Le Maroc a présenté les preuves irréfutables pour démentir la propagande entretenue à l’occasion du démantèlement du camp de Gdeim Izik.