17 décembre 2009


Date de mise en ligne : 3 novembre 2015

Suite à l’autorisation de retour au Royaume du Maroc d’Aminatou Haidar, le Président français a «salué la proposition du Maroc d’une large autonomie dans le cadre d’une solution politique» et a souligné que «la législation marocaine s’applique dans les provinces du sud».

Le Président du Conseil Espagnol a «constaté que la loi marocaine s’applique dans les provinces du sud du Royaume», tandis que le Ministre des Affaires Etrangères italien et la Secrétaire d’Etat américaine ont salué la décision du Maroc de permettre le retour d’Aminatou Haïdar pour des raisons humanitaires.