17 décembre 2009


Date de mise en ligne : 3 novembre 2015

Sur la base de l’impératif du respect total de la loi marocaine s’appliquant à pleinement sur l’ensemble du territoire marocain, y compris les provinces du sud, ainsi que sur la dimension strictement humanitaire du cas Aminatou Haïdar, le Royaume du Maroc a accédé à la demande de retour au Royaume du Maroc de Aminatou Haïdar.

A cet égard, Le Maroc a souligné fermement auprès de ses partenaires que les agissements d’Aminatou Haïdar ne sont pas liés à la promotion des droits de l’homme mais qu’elle a bel et bien agi pour le compte du polisario.