28 novembre 2012


Date de mise en ligne : 3 novembre 2015

l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général de l’ONU en charge de la question du Sahara, M. Christopher Ross, a présenté devant le Conseil de Sécurité un rapport en application de la résolution 2044 du Conseil de Sécurité.

Le rapport conforte la position du Maroc en ce qui concerne le processus de négociations à savoir :

·        L’enlisement du processus de négociations et la nécessité de donner une nouvelle dynamique à travers une nouvelle approche tout en s’attachant aux paramètres principaux définis par le Conseil de Sécurité en vue d’une visibilité pour ce processus ;

·        La nécessité de faire une distinction entre les aspects politiques, militaires, humanitaires et de droits de l’Homme en précisant que c’est l’aspect politique qui relève uniquement des attributions de l’Envoyé Spécial;

·        Le rôle et la responsabilité de l’Algérie pour trouver une solution à ce différend régional artificiel et la nécessité de normaliser les relations entre l’Algérie et le Maroc pour avancer dans les négociations ;

·        Les menaces sécuritaires et les développements dans la région qui imposent d’adopter une nouvelle approche basée sur une plus grande coordination entre le Maroc et l’Algérie en vue de contrer les menaces y compris les sécuritaires dans les camps de Tindouf.