6 novembre 2009


Date de mise en ligne : 3 novembre 2015

A l’occasion du 34ème anniversaire de la Marche Verte, Sa Majesté le Roi a déclaré: «En toute responsabilité, Nous affirmons qu’il n’y a plus de place pour l’ambiguïté et la duplicité : ou le citoyen est marocain, ou il ne l’est pas. Fini le temps du double jeu et de la dérobade. L’heure est à la clarté et au devoir assumé. Ou on est patriote ou on est traître. Il n’y a pas de juste milieu entre le patriotisme et la trahison. On ne peut jouir des droits de la citoyenneté, et les renier à la fois en complotant avec les ennemis de la patrie.

Avec le même attachement à la légalité internationale, Nous assurons de nouveau l’Organisation onusienne de la pleine et constante disposition du Maroc à s’engager dans des négociations sérieuses et à faciliter la mission de l’Envoyé personnel du Secrétaire Général des Nations Unies, pour qu’il poursuive les efforts de son prédécesseur, afin de trouver une solution politique consensuelle, réaliste et définitive, sur la base de la proposition d’autonomie et dans le cadre de la souveraineté du Royaume, de son unité nationale et de son intégrité territoriale».