A la une

politique


Date de mise en ligne : 10 février 2018

Responsable chilien : Le plan d’autonomie proposé par le Maroc, à même de résoudre le conflit du Sahara dans le cadre d’une solution mutuellement acceptée

Le plan d’autonomie proposé par le Maroc est à même de résoudre le conflit du Sahara dans le cadre d’une solution mutuellement acceptée, a affirmé, vendredi à Rabat, le président du groupe d’amitié Chili-Maroc au sein de la Chambre des députés chilienne, Gonzalo Fuenzalida Figueroa.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue de ses entretiens avec M. Khalihenna Ould Errachid, président du Conseil royal consultatif des affaires sahariennes (CORCAS), Fuenzalida Figueroa a affirmé que le Chili soutiendra toutes les initiatives visant la paix et le règlement pacifique des conflits, dans le cadre du dialogue et de la négociation.
Dans ce sens, M. Fuenzalida Figueroa, en visite de travail au Royaume du 7 au 16 février, a rappelé l’adoption par les deux chambres du Parlement chilien de résolutions de soutien à l’initiative marocaine d’autonomie, en tant que solution mutuellement acceptée à même de résoudre le conflit du Sahara.
S’agissant de ses entretiens avec M. Ould Errachid, le parlementaire chilien a indiqué qu’ils ont, notamment, porté sur les développements récents de la question du Sahara marocain.
Ces entretiens ont également permis d’échanger sur le travail accompli par le groupe d’amitié Chili-Maroc, en collaboration avec l’Ambassade du Maroc à Santiago, et sur les perspectives de consolidation des relations maroco-chiliennes dans différents domaines, a-t-il ajouté.
09/02/2018