A la une


Date de mise en ligne : 30 avril 2016

Robert Holley : Le plan d’autonomie au Sahara est exactement la solution de compromis à laquelle le CS appelle de ses vœux

 

Le plan d’autonomie au Sahara, sous souveraineté marocaine, se trouve être exactement la solution de compromis et de réalisme à laquelle le Conseil de sécurité des Nations Unies appelle de ses voeux, notamment dans sa résolution 2285, a déclaré vendredi à la MAP, Robert Holley, ancien diplomate US et expert de la région.

Il est évident, a-t-il insisté, que “le plan d’autonomie au Sahara, sous souveraineté marocaine, dont la prééminence a été, encore une fois, réitérée par cette résolution, se trouve être la solution de compromis et de réalisme à laquelle le CS appelle de ses voeux”.

“Je suis ravi de voir que le Conseil de sécurité a encore une fois appelé au réalisme et à l’esprit de compromis dans le but d’aboutir à une solution politique et durable à la question du Sahara”, a souligné M. Holley, qui réagissait à l’adoption par l’instance exécutive de l’ONU de cette résolution prorogeant d’une année le mandat de la MINURSO, jusqu’au 30 avril 2017.

“Il convient désormais pour les membres importants du Conseil de sécurité de témoigner clairement par la parole et l’action leur soutien aux efforts crédibles du Maroc, afin de ramener ce différend régional à un règlement raisonnable”, a conclu M. Holley.
30/04/2016