A la une


Date de mise en ligne : 3 septembre 2016

« Le Sahara et le conflit géopolitique au Maghreb contemporain » : un ouvrage sur les origines du conflit et ses impacts sur l’intégration maghrébine

L’ouvrage intitulé « Le Sahara et le conflit géopolitique au Maghreb contemporain: Approche historique sur les origines des mutations régionales durant le 16è siècle », est une contribution qui jette la lumière sur les origines de ce conflit, ses dimensions historiques, géopolitiques et ses impacts sur l’intégration politique et économique des pays du Maghreb arabe.

Ecrit par le chercheur en histoire, Abderrazak Saidi, et édité par le Centre des études et des recherches, ce livre de 235 pages traite notamment de la question du « Sahara marocain: le développement régional et le prolongement africain », des origines du conflit politique et économique pour contrôler le Sahara et des mutations sociales et intellectuelles intervenues dans la région avec leurs répercussions négatives qui ont entravé les efforts d’intégration des pays maghrébins.

Le conflit dans la région du Maghreb revêt une dimension internationale durant la période contemporaine et cette dimension est liée même à l’organisation de l’ordre mondial, au contenu des interactions internationales et à l’environnement mondial au 16è siècle, a souligné l’auteur de l’ouvrage dans une déclaration à la MAP.

Selon cette analyse, il est clair que le Sahara, la profondeur africaine et la Méditerranée constituent les dimensions du conflit dans l’espace maghrébin au début de la période contemporaine, et il s’agit donc d’une « conclusion composée » de la réalité des relations internationales à l’Est comme à l’Ouest, a-t-il expliqué.

M. Saidi estime dans ce sens que l’unité et l’unification de l’espace maghrébin requièrent un réexamen des problématiques et des crises surtout que l’union régionale et africaine constitue l’entrée fondamentale pour une unité de complémentarité et de cohérence.
02/09/2016