A la une

politique


Date de mise en ligne : 16 octobre 2019

Sahara marocain: l’initiative marocaine d’autonomie saluée par la Papouasie-Nouvelle Guinée

La Papouasie-Nouvelle Guinée a salué, mardi devant la 4ème Commission de l’Assemblée générale de l’ONU à New York, la pertinence de l’initiative marocaine d’autonomie, affirmant qu’elle constitue “un pas dans la bonne direction” vers une solution “réaliste, pratique, durable et basée sur le compromis” pour le règlement de la question du Sahara.

La Papouasie-Nouvelle Guinée se félicite de “l’adoption de la résolution 2414 d’avril 2018, qui souligne la nécessité d’avancer vers une solution réaliste, pratique et durable à la question du Sahara, fondée sur le compromis. En conséquence, l’initiative marocaine d’autonomie est un pas dans la bonne direction”, a déclaré M. Max Hufanen Rai, l’ambassadeur Représentant permanent de ce pays de l’Océanie à l’ONU.

Le diplomate a également salué et encouragé “les efforts concrets et les investissements substantiels” du Maroc en faveur du développement de la région du Sahara.

M. Hufanen Rai a aussi mis en avant les réalisations et les progrès du Maroc en matière des droits de l’Homme, soulignant que ces efforts “doivent être pleinement encouragée”.

L’ambassadeur a assuré que son pays “appuie pleinement les efforts déployés par le Secrétaire général de l’ONU et son ancien Envoyé personnel pour le Sahara, Horst Kohler, dans le cadre du processus onusien visant à trouver une solution politique négociée, mutuellement acceptable, et durable à la question du Sahara”.

Dans ce contexte, “nous notons avec satisfaction le dialogue initié par les deux tables rondes de Genève sur le Sahara, avec la participation du Maroc, de l’Algérie, de la Mauritanie, et du polisario”, a-t-il ajouté, notant que la Papouasie-Nouvelle Guinée “encourage un tel dialogue”.
15/10/2019