A la une

politique


Date de mise en ligne : 24 juin 2019

Sahara marocain : le Maroc remercie la Barbade pour le retrait de sa reconnaissance de la pseudo “rasd” et son soutien à l’initiative d’autonomie

Le chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a exprimé les remerciements du Maroc au gouvernement de la Barbade pour sa décision de retirer la reconnaissance de la pseudo “rasd” et de rejoindre les pays qui soutiennent l’initiative marocaine d’autonomie en vue de résoudre le conflit artificiel autour du Sahara marocain.

Lors d’un entretien vendredi à Rabat avec la Première ministre de la Barbade Mme Mia Mottley qui a effectué une visite d’amitié et de travail au Maroc à la tête d’une importante délégation composée de responsables politiques et d’opérateurs économiques, M. El Otmani a souligné la convergence de vues concernant plusieurs questions entre les deux pays qui constituent une porte d’entrée pour l’Afrique et le Moyen-Orient, ainsi que pour l’Amérique latine et les Caraïbes, indique un communiqué du département du chef du gouvernement.
Il a aussi relevé que les deux pays, qui sont attachés au renforcement de la coopération sud-sud, partagent les mêmes défis relatifs à la promotion des secteurs de la santé, de l’éducation et la formation et du développement économique, outre la nécessité de faire face aux effets du changement climatique.
Lors de cette entrevue, les deux parties ont évoqué les différents aspects des relations d’amitié et de coopération qui les unissent et les opportunités de partenariat, d’investissement et d’échange d’expertises notamment dans les secteurs du tourisme, du transport aérien et de formation dans le domaine médical et dans le secteur de la pêche maritime, ajoute la même source.
Cette rencontre s’est déroulée en présence du ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, du ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, de la secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale et du ministre des Affaires étrangères de la Barbade.
24/06/2019