A la une


Date de mise en ligne : 9 octobre 2016

Sahara marocain: La Papouasie-Nouvelle-Guinée soutient le processus politique en cours, appelle à tenir compte des « réalités concrètes »

La Papouasie-Nouvelle-Guinée a exprimé, vendredi soir à l’ONU, son soutien au processus politique en cours sous l’égide des Nations Unies en vue de parvenir à une solution au conflit artificiel autour du Sahara marocain, appelant à ce que ce règlement tienne compte des « réalités concrètes ».

« Ma délégation exprime notre soutien au processus politique constructif en cours, sous les auspices de l’Organisation des Nations Unies, en vue de trouver une solution politique durable négociée et mutuellement acceptable » au conflit du Sahara, a souligné Max Rai, Ambassadeur, Représentant permanent de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, devant la 4ème Commission de l’Assemblée générale de l’ONU.

« Nous estimons que ce règlement doit être basé sur les réalités concrètes et sur l’esprit de bonne foi et de compromis négocié, tel que recommandé par les résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité », a ajouté M. Rai.

Le diplomate de la Papouasie-Nouvelle-Guinée s’est félicité de l’engagement du Maroc à continuer à apporter une contribution positive au processus politique engagé sous les auspices des Nations Unies, appelant toutes les parties à ce conflit régional à faire preuve de souplesse pour parvenir à une solution politique négociée.
08/10/2016