La famille est le noyau central de la société et son fondement principal et au sein laquelle l’enfant reçoit son éducation, construit sa personnalité, conçoit son mode de vie et ses valeurs. La famille est le prélude.

La société sahraouie est une société matriarcale où la femme a une place prépondérante. Ainsi, le développement intense de la vie dans les régions sahraouies récupérées a valorisé la place de la femme et lui a permis d’accéder aux différentes activités sociales et économique à l’instar des femmes des autres régions du Royaume.

La promulgation de la Moudawana a constitué une plus-value pour la femme sahraouie en promouvant sa place au sein de la société et en consacrant ses droits au sein de la famille et de société.